Création de la version vectorielle d'une image matricielle

Les raisons

Vous avez vu qu'insérer une image matricielle dans un document Inkscape est un jeu d'enfant (voir page précédente).
Maintenant si vous voulez retravailler l'image incorporée (ajouter, supprimer, modifier des chemins) il faut la vectoriser !

Première solution : utiliser Potrace

Potrace est un utilitaire libre pour transformer des images matricielles en images vectorielles. Il est intégré dans Inkscape.

Nous allons voir comment il faut procéder pour vectoriser une image bitmap avec cet outil. Il faut savoir aussi que l'image vectorisée ne sera jamais identique à son original bitmap.
La vectorisation permet de transformer une photo en une image disons "artistique".

Voyons maintenant la procédure pour utiliser cet outil.

Il faut d'abord insérer l'image matricielle (bitmap) dans le document Inkscape.

Attention il faut obligatoirement incorporer l'image sinon la vectorisation est impossible.

Il faut ensuite vectoriser le bitmap. Il suffit de sélectionner l'image matricielle incorporée puis de produire la commande Chemin/Vectoriser le bitmap ... . Une boîte de dialogue apparaît alors !

Premier exemple

Ci-dessous une capture d'écran lorsque j'ai vectorisé cette belle photo que je venais d'incorporer :

Notez bien que dans la boîte de dialogue j'ai sélectionné "passe simple" (création d'un seul chemin).

En cas de "passe simple" l'image vectorisée sera en noir et blanc !
Si vous sélectionnez "passes multiples" le document vectoriel sera en couleurs mais sera aussi plus lourd ...

Ci-dessous la photo originale à gauche et à droite l'image vectorisée obtenue (passe simple) :

Deuxième exemple

Ci-dessous la photo originale à gauche et à droite l'image vectorielle obtenue :

Je ne me suis pas contenté de vectorisé la photo (passe multiple ; 5 passes seulement). J'ai ensuite rhabillé légèrement le sujet grâce à des tracés calligraphiques.
Le code SVG a été optimisé grâce à l'application en ligne SVG Editor. La taille du fichier est passée ainsi de plus de 600 KO à 200 KO donc moins que la taille de l'image matricielle d'origine.
Une page de ce tuto est consacrée à cet outil en ligne très utile tant que Inskape ne propose pas un module d'optimisation ...

Deuxième solution : dessiner soi-même la version vectorielle

Il y a une troisième voie mais qui est plus longue. Elle consiste à utiliser l'image bitmap comme modèle pour produire sa version vectorielle la plus fidèle possible.

Ci-dessous l'image smileys.gif avec sa taille d'origine (300 par 100).
Je vais vous montrer comment créer la version vectorielle la plus fidèle possible.

Première étape : intégrer l'image matricielle au document Inkscape

Il faut d'abord lier l'image bitmap dans un nouveau document Inkscape et faire en sorte que la taille du canevas coïncide avec les dimensions de l'image insérée.

J'emploie le terme "lier" car en effet il n'est pas nécessaire d'incorporer l'image matricielle ; un simple lien suffit car cette insertion est une étape provisoire.

Remarque : l'image matricielle est donc insérée dans "calque1" (le calque par défaut).

Deuxième étape : l'image matricielle comme modèle

Ci-dessous une capture d'écran qui vous montre comment créer un rond rouge identique à celui dans l'image matricielle d'origine.

Le résultat

Ci-dessous l'image bitmap (smiley.gif) agrandie. Remarquez le crénelage !

Ci-dessous la version matricielle (smileys.svg) aussi agrandie. L'image reste très nette ; pas de crénelage !
Retour menu