Mon site - accueil

Orthographe - guide de survie
Sommaire

Sur petits écrans (smartphone et tablette) survolez une fiche pour la développer.

Orthographe et vocabulaire : homonymes lexicaux, synonymes, antonymes, paronymes, pléonasmes, ...

Les synonymes

Définition

Un synonyme est un mot qui a le même sens qu'un autre mot.
Vendre est synonyme de céder.
Le plus souvent un mot a plusieurs synonymes.

En biologie une espèce est désignée par un nom scientifique et par des noms courants qui ont l'inconvénient de pouvoir varier selon les régions ...
Ainsi actinie désigne une anémone de mer et astérie est synonyme de étoile de mer.

Remplacer un mot par un synonyme

Le synonyme doit être de même nature (être de la même classe grammaticale). Il faut remplacer un nom par un nom, un verbe par un verbe, un adjectif par un adjectif, etc.

Un mot pris au sens figuré ne peut pas être remplacé par son synonyme de sens propre. Ainsi dans la phrase Mes chers amis ... . Vous conviendrez que l'on ne peut pas remplacer dans celle-ci chers par couteux.

Un mot polysémique (mot qui a plusieurs sens) doit avoir pour synonyme un mot qui correspond à son sens dans la phrase.
Ce devoir de maths est trop dur. Il faut remplacer "dur" par "ardu" et non pas par "résistant" ou "solide" !

Utilité des synonymes

L'emploi des synonymes (comme celui des pronoms) permet d'éviter les répétitions dans le texte.
Attention au recours aux synonymes dans un contexte scientifique et technique où le mot a un sens très précis.
Ainsi en mathématique on ne peut pas remplacer "cercle" par "rond" !

Synonyme et niveau de langue

Les mots de la langue familière ou de la langue soutenue s'organisent par rapport au langage standard.

Le langage familier n'est pas acceptable à l'écrit mais admis à l'oral.


Retour au sommaire

Les antonymes

Un antonyme est un mot qui a un sens opposé à un autre.

Dans les bons dictionnaires l'antonyme d'un mot est précisé après l'abréviation "ANT".

Construction des antonymes

Beaucoup d'antonymes sont construits par rapport au mot original en ajoutant un préfixe.
Les préfixes utilisés sont : a - dé - des - dés - in -im - ir - mal

Pour d'autres mots déjà construits à partir d'un préfixe l'antonyme est obtenu en substituant un autre préfixe.

Lorsque l'antonyme n'existe pas

"Inviolence" ou "aviolence" ne sont pas les antonymes de "violence".

La production d'un antonyme avec le préfixe "non" sans soudure devient l'usage : non-droit, non-toxique, non-agression, non-évènement, etc.

Emploi des antonymes

Un mot employé au sens figuré n'a pas le même antonyme que si il était employé au sens propre.
Des pensées noires n'a pas pour antonyme des pensées blanches mais des pensées optimistes/positives.

Un mot polysémique a plusieurs antonymes.


Retour au sommaire

Les homonymes (ou homophones) lexicaux

Un homonyme lexical est un mot de même nature qu'un autre (par exemple deux noms ou deux verbes) et qui a la même prononciation mais un sens différent.

Attention la confusion entre deux homonymes lexicaux et le genre de faute qui n'est pas détecté par le correcteur orthographique d'un traitement de textes.
Il est belge mais flamant donc ne maitrise pas les subtilités de la langue française.. Il y a une faute non détectée par le traitement de textes ! Laquelle ?

Exercice

Vous devez écrire les phrases suivantes (avec entre crochets le son du mot à écrire) :
Le bateau lève [lancre].
Je m'arrête à la prochaine [èr] sur cette autoroute.
Ça se présente sous les meilleures [ospice].
Il faut glisser le fil dans le [cha] de l’aiguille.
La chasse à [cour] est interdite dans certains pays.
Cette [criq] est superbe.
J’ai une crise de [foi].
Sa peau est couverte de [tache].
Qu’il est [so] !

A vous d’écrire correctement ces différentes phrases.

Corrigé en fin de page !

Autres homonymes

Citons entre autres (tous les exemples ci-dessous correspondent à des noms sauf précision contraire).
Les appas de cette femme. La pêche aux appats.
J’ai fait une longue balade en forêt. Il connait par cœur cette ballade (poésie).
La cession de parts sociales. La prochaine session de cet examen.
Le cep de vigne. Une omelette aux cèpes.
La chaire du professeur. Il a fait bonne chère. La chair et les os.
Un krack boursier. C’est un crack en orthographe. Ça a fait crac. Il nous raconte des craques (mensonges).
Deux adjectifs. Ce mélange gazeux est détonant (explosif). Un meuble contemporain détonnant (pas en harmonie) dans ce décor baroque.
Le fond du puits. Le fonds de commerce (fonds : ensemble d’actifs).
Deux verbes. Haler la péniche. Hâler au soleil.
La levée du courrier. Le lever de soleil.
Cet enfant est un martyr (souffre-douleur). Souffrir le martyre (une torture).
Un mas provençal. Un voilier avec trois mâts.
Entrer en lice. La fleur de lys.
Il tire parti de la situation. Il m’a pris à partie.
Deux verbes. Pécher par omission. Pêcher à la truite.
La valeur de pi est 3,14. Aller de mal en pis. Il est bavard comme une pie. Un pis de vache.
Porter plainte contre X. La plinthe en bois.
Les frais de port. Les pores de la peau. Le port de Dunkerque. Il n’a pas le droit de manger du porc.
Les prémices (toujours au pluriel ; signes avant-coureurs) du printemps. Les prémisses (début) d’un raisonnement
Un repaire de terroristes. Un point de repère.
Deux verbes. Raisonner avec justesse. Faire résonner le gong.
Une satire (pamphlet) de la société. Un vieux satyre (homme lubrique).
Une statue en bronze. Les statuts de notre association.
Une taie d’oreiller. Le d’un dessinateur. Une tasse de thé.
Le tirant d’eau. Hitler était un tyran.
Une tribu d’Amazone. Payer un tribut.
Un verre d’eau. Un ver de terre. Une poésie en vers. Le vert et le rouge.
Une voie sans issue. Il a obtenu plus de voix que son adversaire.

Vous avez pu remarquer que les noms homonymes n'ont pas forcément le même genre. Une taie d'oreiller mais un té de dessinateur ; un satyre mais une satire.

Exercice

Trouvez pour chaque mot ci-dessous son homonyme lexical.

    Liste :
  1. amende (contravention)
  2. butte(être en butte à ...)
  3. cane (femelle du canard)
  4. comptant (payer comptant)
  5. censé dans l'expression "nul n'est censé (supposé) ignorer la loi
  6. cession (action de vendre)
  7. côte (rivage)
  8. datte (fruit)
  9. dessein (but)
  10. différend (désaccord)
  11. emprunt (prêt obtenu)
  12. flamand (habitant de la Flandre)
  13. fort (forteresse)
  14. gêne (difficulté)
  15. héraut (messager)
  16. intercession (entremise)
  17. jars (animal)
  18. jeûne (action de jeûner)
  19. mur (cloison)
  20. panser (une blessure)
  21. pose (attitude)
  22. pécher (commettre un péché)
  23. plastic (explosif)
  24. pore (pore de la peau)
  25. près de (sur le point de)
  26. ris (de veau)
  27. résonner (faire du bruit)
  28. repaire (abri)
  29. sein (mamelle)
  30. session (session d'examen)
  31. seller (seller un cheval)
  32. sceptique (qui doute)
  33. teint (fond de teint)
  34. tinter (faire du bruit)
  35. voie (chemin)
  36. tribu (groupe d’individus)

Corrigé en fin de page !


Retour au sommaire

Les paronymes

Un paronyme est un mot proche d'un autre par la prononciation mais différent par le sens.
La ressemblance entre deux paronymes est à l'origine de fréquentes erreurs.

Une première liste de paronymes (des noms sauf précision contraire) :

A l’attention de Monsieur le Directeur. J’ai organisé cette fête à ton intention.
Deux verbes. Il a abjuré (renié) sa foi pour avoir la vie sauve. Je vous adjure (supplie) de rester.
Dans cette phrase ce mot a une acception (sens) figurée. Je ne doute pas de l’acceptation (fait d’accepter) votre demande écrite.
Les arcanes (secrets) de la politique. Les arcades de cet aqueduc.
Deux véhicules sont entrés en collision (choc brutal). Il y a collusion (entente secrète) entre les producteurs.
Deux adjectifs. Un éminent (remarquable) professeur. Un danger imminent (très proche).
Deux verbes. Les égouts sont infestés (envahis) de rats. J’avais la grippe et j’ai infecté (transmis l’infection à) ma compagne.
Deux verbes. Le loir hiberne (dort tout l'hiver). L'ours hiverne (vit engourdi).
Règle l’inclinaison de ton siège. Elle me manifeste une tendre inclination (affection).
Un vol avec effraction (avec dégâts). Il a commis une infraction (violation de la loi) au code de la route.
Deux verbes. Cet escroc a mystifié (trompé) ses victimes par son bagou. Jeanne d’Arc a été mythifiée (élevée au rang de mythe).
Deux verbes. Cette image ranima (faire renaître) chez moi un passé douloureux. L’équipe du SAMU tente de réanimer la victime.
Deux verbes. Il recouvra (retrouva) la mémoire. La neige recouvrit (couvrir entièrement) la route.
Vos suggestions (idées) sont pertinentes. Le peuple nord-coréen est sous la sujétion d’un tyran.

Une deuxième liste avec des paronymes moins fréquents (des noms sauf précision contraire) :

Deux verbes. Cette nouvelle m’afflige (m'attriste). Le tribunal lui inflige (impose) une lourde peine.
Il parle par allusions (sous-entendus). Il se fait des illusions (croyances erronées).
Deux verbes. Il se collète (se débat) avec les problèmes. Il se coltine (subit) tout le boulot.
La conjoncture (situation) économique est favorable. Faute de preuves on ne peut se livrer qu’à des conjectures (hypothèses).
Cette affaire a un dénouement (fin) heureux. Ils vivent dans le plus complet dénuement (misère).
Deux verbes.Il effleure (touche légèrement) sa peau. Le massif corallien affleure (apparait à surface).
Un comportement erratique (instable). Un rite hiératique (solennel, sacré).
Deux verbes. Le dauphin émergea (sortit de l’eau) brutalement puis au bout de quelques secondes s’immergea (pénétra dans l’eau).
Deux adjectifs Un jardin luxuriant (tout est en abondance). Un vieil obsédé luxurieux (qui se livre à la débauche).
Un percepteur est un fonctionnaire qui recouvre les impôts. Un précepteur est un enseignant à domicile.
Un musicien prodige (très doué). Un homme prodigue (très généreux).


Retour au sommaire

Des barbarismes

Un barbarisme est une déformation involontaire d’un mot. Il s'agit donc de l'emploi d'un mot qui n'existe pas dans le lexique de la langue française. Il peut aussi s'agir d'une confusion avec le mot anglais équivalent.

Ainsi il faut écrire accueil et non pas acceuil car un "c" devant "euil" se prononce [seuil]. Il faut aussi écrire : recueil, cueillir, etc.

Quelques barbarismes courants

Autres mots qui n'existent pas dans le dictionnaire


Retour au sommaire

Les pléonasmes

Définition

Monter en haut, marcher à pied, prévoir d’avance, etc. Dans chacune de ces expressions il y a un mot inutile. Ces expressions sont des pléonasmes c’est à dire des tournures répétitives.
L’emploi de pléonasmes illustre une expression négligée. Avec un peu de concentration il est facile de les éviter.

Exemples plus subtils

Les exemples cités ci-dessus sont des pléonasmes évidents. D’autres le sont un peu moins.

Quelques règles pour éviter les pléonasmes

Beaucoup de pléonasmes sont des couples "verbe + adverbe" dans lesquels le verbe exprime déjà la nuance reprise par l'adverbe qui suit.
Exemple parfait : "monter en haut". Le verbe "monter" signifie se déplacer vers le haut.


Retour au sommaire

Graphie d’un mot et prononciation de celui-ci

Problématique

Toutes les langues occidentales utilisent le même alphabet (alphabet latin) et pourtant les règles de passage de la prononciation à l’écriture d’un mot ne sont pas les mêmes.
Pour illustrer mon propos comparons le français et l’anglais. Il existe de nombreux mots qui sont identiques en français et en anglais. (certains d'ailleurs sont de faux amis car ils n’ont pas le même sens).
Ils s’écrivent de la même manière. Mais si l’orthographe est semblable, la prononciation, elle, est bien souvent totalement différente.
Ainsi dans le mot « but » (faux ami) la lettre U ne se prononce pas de la même façon en français qu’en anglais. On dit que le système graphophonologique est différent.
Autre difficulté de l’anglais : selon les mots un même groupe de lettres peut avoir des prononciations différentes. Ainsi dans le mot "poor" les deux O ne se prononcent pas de la même façon que dans "door" !
Aussi un bon dictionnaire bilingue (français-anglais par exemple) doit indiquer non seulement l’orthographe de chaque mot mais aussi sa prononciation. Celle-ci est indiquée entre crochets avec l’emploi de symboles "étranges" tirés de l’API.

Alphabet phonétique international

Les linguistes ont imaginé un alphabet phonétique international (API) avec un symbole pour chaque son.
Attention il ne faut confondre "écrire phonétiquement" et "écrire en phonétique".
"Ecrire phonétiquement" c’est écrire un mot d’une langue avec l’alphabet latin en utilisant les conventions graphophonologiques de cette langue.
"Ecrire en phonétique" c’est utiliser les symboles de l’API et en particulier le sous-ensemble de caractères pour la langue en question.
Un petit exemple vaut mieux qu’un long discours. Ainsi [oizo] est l’écriture "comme on prononce" donc phonétiquement de "oiseau". Quant à l’écriture avec l’API cela donne : [wazɔ] avec le symbole [ɔ]  qui représente le son [o] comme dans beau.

Autre exemple écrire les mots "chiton" et "cheval".
On est alors très ennuyé pour écrire "comme on prononce" car le couple "ch" en début de mot peut avoir deux prononciations en français.

Question : seriez-vous capables désormais d’écrire « chorale » avec l'API ? Un site bien utile pour passer de la graphie à la prononciation d'un mot

Extrait de l'API : les voyelles et consonnes du français

La distinction entre "patte" et "pâte" tend à disparaitre.
La distinction entre "brun" et "brin" tend à disparaitre également.


Retour au sommaire

Correction des exercices

Les homonymes lexicaux

Premier exercie

Le bateau lève l'ancre.
Je m'arrête à la prochaine aire sur cette autoroute.
Ça se présente sous les meilleures auspices.
Il faut glisser le fil dans le chas de l’aiguille.
La chasse à courre est interdite dans certains pays.
Cette crique est superbe.
J’ai une crise de foie.
Sa peau est couverte de taches.
Qu’il est sot.

Deuxième exercie

    APH : a pour homonyme
  1. amende   APH amande (fruit)
  2. butte  APH but (objectif)
  3. cane   APH canne (canne de l’aveugle)
  4. comptant (payer comptant)  APH content (satisfait)
  5. censé APH sensé (avoir du bon sens)
  6. cession APH session (comme session d'examen)
  7. côte APH cote (cote d’alerte)
  8. datte APH date (date de naissance)
  9. dessein APH dessin (image)
  10. différend APH différent (avis différent)
  11. emprunt APH empreint (marqué)
  12. flamand APH flamant (flamant rose)
  13. fort APH for (en son for intérieur)
  14. gêne APH gène (ADN contient les gènes)
  15. héraut APH héros (homme courageux)
  16. intercession APH intersession (entre deux sessions)
  17. jars APH jarre (jarre d’huile)
  18. jeûne APH jeune (opposé à âgé)
  19. mur APH mûre (fruit)
  20. panser APH penser (penser à quelqu’un)
  21. pose APH pause (pause café)
  22. pécher APH pêcher (pêcher à la ligne)
  23. plastic APH plastique (matière)
  24. pore APH porc (animal) et port
  25. près APH prêt (prêt à ...)
  26. ris APH riz (riz au lait)
  27. résonner APH raisonner (raisonner avec justesse)
  28. repaire APH repère (point de repère)
  29. sein APH saint (lieu saint) et seing (signature)
  30. session APH cession (vente)
  31. seller APH sceller (sceller au sol)
  32. sceptique APH septique (fosse septique)
  33. teint APH thym (thym et laurier) et tain (glace sans tain)
  34. tinter APH teinter (teinter un vêtement)
  35. voie APH voix (donner sa voix à ...)
  36. tribu APH tribut (payer un tribut)

Retour au sommaire